PROJET MEDICAL

Le dispensaire de Bir

Faire un don
 
L’association humanitaire Art’Tibet Cham Sem apporte son soutien à un dispensaire tibétain à Bir, dans l’Himachal Pradesh, au nord de l’Inde. Son but est d’améliorer la prise en charge médicale des communautés Tibétaines réfugiées et de la population Indienne de la région.
 
 

De nos jours, les réfugiés tibétains continuent d’arriver du Tibet et nombre d’entre eux s’établissent en Inde, dans le camp de réfugiés de Bir et aux alentours, dans la région de l’Himachal Pradesh. La population de Bir est composée d’environ 10000 Indiens et Tibétains. Huit monastères tibétains de confession bouddhiste y ont été établis. Au total, 3000 moines et nonnes réfugiés pratiquent dans ce lieu la culture et la langue du Tibet.

Sous l’égide du gouvernement tibétain en exil, un dispensaire propose des soins médicaux à tous les habitants, et plus particulièrement aux 6000 réfugiés. Ceci inclue plusieurs écoles, une maison de retraite tibétaine, et bien sur les nonnes et moines résidents.

 
 

Le médecin et les deux infirmières de ce dispensaire pratiquent uniquement la médecine allopathique, comprenant les vaccinations au standard de l’Inde, la prévention et le traitement de la tuberculose et de l’hépatite B, et un service de maternité.

Généralement une trentaine de patients sont traités chaque jour au dispensaire de Bir, et le médecin et les infirmières rendent visite régulièrement aux patients qui sont dans l’impossibilité de se déplacer. Le médecin traite environ 8 000 cas par an, et redirige à peu près 3 000 autres cas vers l’hôpital Indien.

Le dispensaire tibétain offre la gratuité des soins médicaux et des traitements aux patients nécessiteux. Ceci représente la quasi totalité des réfugiés, ainsi que les moines et nonnes, mais également beaucoup d’Indiens.

 
 

Le bâtiment du dispensaire fut construit sur deux niveaux. Les salles du rez-de-chaussée sont utilisées pour les soins médicaux, tandis que l’étage abrite l’équipe soignante et ses familles.

Aujourd’hui les installations du dispensaire comprennent plusieurs pièces dont l’équipement est très rudimentaire: une ou deux salles de consultation, un laboratoire d’analyses, une pièce de rangement et un bureau. Il ne peut y avoir actuellement sur place davantage de geste chirurgical que ceux qui ont lieu dans un cabinet médical.

Le dispensaire n’est pas pourvu d’un service d’urgence, ni de lits d’hospitalisation. Il n’y a pas non plus d’ambulance ou même de véhicule pour déplacer une personne malade.

 
 

En cas d’urgence, ou pour un accouchement, l’hôpital le plus proche se situe à 30 km de distance , à Palampur. Or, peu de tibétains à Bir se trouvent en possession d’une voiture. Ils sont donc dépendants exclusivement du dispensaire.

Ce projet reçoit le soutien financier et professionnel d’INTERPLAST, une O.N.G allemande spécialisée dans la chirurgie reconstructive et réparatrice, en particulier les contributions de Dr. André Borsche, Dr. Petronela Monticelli-Mayer et Prof. Dr. Hajo Schneck.

Le dispensaire tibétain a besoin en urgence d’une salle d’opération correctement équipée, avec un service de maternité ainsi que de lits d’hospitalisation pour les patients. L’acquisition d’une table d’accouchement moderne et d’un matériel d’échographie est primordiale.

Liste des équipements à acquérir:

1 table d’opération : 10 000 €
4 lampes scialytiques : 8 000 €
1 électrocoagulation : 3 000 €
1 machine d’anesthésie avec concentration d’oxygène : 5 000 €
2 chariots pour les patients : 6 000 €
1 stérilisateur : 5 000 €
Instruments chirurgicaux : 20 000 €
1 colonne de monitoring : 10 000 €
6 lits d’hôpital : 1 000 € l’unité
1 alternateur : 2 000 €
1 unité d’air conditionné : 3 000 €
4 plateaux d’instruments : 800 € l’unité
4 pôles IV (pieds à perfusion) : 400 € l’unité
2 pompes à perfusion : 700 € l’unité

 
 
 
 
Vos dons en faveur de ce projet d’aide humanitaire permettent au dispensaire tibétain d’améliorer ses services et d’acquérir des équipements de manière à pouvoir fonctionner à terme, comme un petit hôpital.

Voir l’interview en entier (7 min.) du médecin du dispensaire Tibétain:

 
 
Pourquoi choisir le don mensuel ?
Les dons mensuels nous permettent de planifier nos actions à moyen et long terme et donnent à l’association des revenus réguliers.
Faire un don